© 2023 Luc Archambault Créé avec Wix.com 

Lévis | Québec

  • Twitter Clean

Au pied du pont Jacques-Fenêtre

C$15.00Prix
Au pied du pont Fenêtre et avant que je disparaisse | 133 pages | synopsis | accès numérique à un fichier pdf via google-docs
  • 4e de couverture

    Un metteur en scène à succès se voit proposer par ami peintre un scénario de film qui met en scène son suicide et ce qui lui permet de s’en sauver, mais qui n’a pas osé lui transmettre avant de se jeter en bas d’un pont.

     

    Albert, le metteur en scène à succès, est confronté au suicide de Luc, un ami peintre qui ne parvenait pas à assurer sa survie financière, alors même qu'Albert aurait pu, pense-t-il, empêcher cette mise en abîme si seulement Luc avait osé lui transmettre un projet de film scénarisant son œuvre suicidaire qu’ils auraient pu réaliser ensemble. 

     

    À moins que ce ne soit là que fiction ; que l’émergence confuse d’une nouvelle œuvre d'Albert, qui, à son corps défendant, émane de lui alors même qu’il ne parvient pas à achever ses œuvres précédentes. Lui qui croyait avoir surmonté depuis longtemps un perfide syndrome de l’imposteur qui l’avait insidieusement obsédé dès ses premiers succès.

     

    Un voyage immobile qui nous fait traverser aller-retour la mince frontière qui sépare l’emploi du chômage, le succès de l’échec, le rêve de la réalité, l’œuvre d’art de la vie, la fiction du réel, l’art de la science, la vie de la mort. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now